Nous utilisons des cookies pour améliorer nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez leur utilisation.Plus d'informations ici.

fermer ce cadre
Warning!
Vous utilisez un navigateur obsolète

Pour naviguer sur un internet rapide et sécurisé, téléchargez gratuitement un navigateur moderne.
Ou mettez celui-ci à jour.

Le guide de la robe bohème

Comment porter une robe bohème de trois façons différentes, aussi tendances
que faciles ? Challenge accepté ! Fleurie et flatteuse, la robe bohème fait le
boulot toute seule et se sublime avec des réflexes simples. Suivez le guide !

La citadine - urbaine

Confortable et XXL, cette silhouette citadine joue avec l’élégance des proportions. Les fleurs jusqu’aux chevilles aiment l’élégance douce d’un pull au col V profond. Les sandales à talons stables sont idéales pour courir le bitume, on y mettra dès les premiers coups de froid de belles chaussettes, parfaitement bohème chic. Libre de ses mains, on porte un sac en cuir en bandoulière, belle en ville.

Le plus silhouette ? On enfile un pull sur la robe XXL pour en faire un jupon !

L'active - working

Charismatique, la bohème active va au bureau en robe fleurie car elle a les bons atouts. Elle porte une veste croisée fermée qui lui donne de la prestance ou posée sur les épaules comme un gilet. Ses escarpins font grandir sa caution chic tandis que la pochette colorée conforte son côte femme dynamique.

Le plus silhouette ? On n’hésite pas à ceinturer la robe fleurie au niveau de la taille pour structurer et apporter encore plus de féminité au look.

La hippy chic

Séduisante, la bohème hippy suggère ses jambes en assumant des bottes jusqu’aux genoux. Elle porte un blazer qui en impose et joue sur les longueurs ainsi qu’un chapeau à larges bords qui confirme cette inspiration hippy chic.

Le plus silhouette ? On ne porte pas de collants en début de saison ou des collants couleur peau pour une silhouette plus légère et toute en longueur.